CONCOURS AMOPA

CONCOURS NATIONAL 2018-2019
DEFENSE ET ILLUSTRATION
DE LA LANGUE FRANÇAISE

AMOPA

PRIX DE LA JEUNE POESIE

Sujet : Les formes fixes ou libres seront acceptées. Écrire un poème ne dépassant pas
une page.
Nous sommes heureux de vous annoncer que des élèves de 5 ème et de 4 ème des
collèges Victor Hugo (Aulnay-sous-Bois) et Pierre Sémard (Drancy) ont
remporté Les Prix de La Jeune Poésie du concours AMOPA. Avec leur
professeur de français, Mme SELLAH, nous tenions à les féliciter.

Niveau 5 ème

2 ème Prix ex-æquo décerné à Amine JABOUI 5 ème C du collège Victor Hugo
(Aulnay-Sous-Bois).

Soleil …
Le soleil me dit de venir, mais où es tu ?
Le soleil m’invite, vient à moi.
Le ciel est en train de m’appeler.
Le soleil est en train de m’ensoleiller.
Le ciel est en train de m’éclairer.
Le vent me fait sombrer.
1 er accessit ex-æquo décerné à Mohamed-Rida BELKHIR 5 ème C du collège Victor
Hugo (Aulnay-Sous-Bois).

Douce et printanière

Elle est brillante comme le soleil.

Belle comme une rose juste éclose.
Printanière comme les arbres de la forêt.
Douce comme le velours de la pêche.
De nous tous, elle est la plus futée.
Et sur elle, je peux toujours compter.
Ma maman à moi est magique.
Une famille c’est une pierre précieuse.
Et de l’or dans mon cœur.

Niveau 4 ème

1 er Prix décerné à Aruthi MURUGIAH 4 ème C du collège Victor Hugo (Aulnay-
Sous-Bois).

Mon premier amour

Je te connais depuis ma naissance,
J’étais dans tes bras, tu m’as protégée !
Tu m’as bien fait naître sans souffrance,
Je veux te garder sans te partager !
Tes repas, repos, sommeils et sorties,
T’ont dit : « à jamais », tu n’y penses plus !
Seule présente ici à ta vue,
C’est moi, et moi seulement dans ta vie !
Cachée neuf mois dans un océan noir,
J’ai décidé de sortir un bon soir !
Maman, reste dans mon cœur pour toujours !
Maman, tu es mon premier amour !

2 ème Prix décerné à Didem SARI 4 ème C du collège Victor Hugo (Aulnay-Sous-Bois).

Silence

Je marche dans la rue
Comme un intrus.
Quand la nuit tombe
Tous les souvenirs retombent.

Soudain, je pense à toi
À tous nos moments.
Je me demande pourquoi ?
Peut-être que je t’aime autant.
Tu me manques tellement
Tu étais plus qu’une grand-mère.
Tu es dans mon cœur fortement.
Tu étais comme ma mère !

1 er accessit décerné à Anitta KANGPAPHANH 4 ème C du collège Victor Hugo
(Aulnay-Sous-Bois).

Liberté retrouvée

Il souffrait, bloqué dans cet enfer impitoyable. Ces murs le torturaient chaque jour,
refusant de le laisser s’échapper. Il ne parlait jamais, par peur que sa situation ne
s’aggrave, et devait accepter ce que les murs lui faisaient subir. Une porte se trouvait
devant lui, mais il n’osait pas s’en approcher. Un jour, il décida de parler, et de se
confier à cette porte qui pouvait lui permettre de sortir de cet enfer. Cette porte
s’ouvrit, le laissant se libérer de cet endroit dont il pensait ne jamais pouvoir
s’échapper. Les murs disparurent, et il ne les revit plus jamais.

2 ème accessit décerné à Maïssa BOUMAARAF 4 ème C du collège Victor Hugo
(Aulnay-Sous-Bois).

La Lune Malheureuse

Avant, cette lune malheureuse était une lune.
Une lune heureuse qui illuminait notre destin.
Quand les étoiles regardaient cette lune
Elles oubliaient tous leurs problèmes.
La lune parfaite avait un pouvoir …
Le pouvoir de communiquer avec les émotions.
Elle leur disait : « Croyez-en vos rêves,

ne vous laissez pas surclasser par la tristesse ! »
Mais un jour, c’est elle qui eut un problème.
Elle n’en parla à personne.
Alors, elle se cacha derrière de grands nuages
qui étaient sombres de tristesse.
Les étoiles éteintes et malheureuses …
En repensant à ce qu’elle avait dit :
« Croyez-en vos rêves, ne vous laissez pas
surclasser par la tristesse ».

Collège Pierre Sémard

Drancy

Niveau 5 ème

1 er Prix décerné à Riowen MASSOUF 5 ème 9 du collège Pierre Sémard (Drancy)

Le soleil levant

Le soleil qui s’était couché,
se relève à nouveau.
pour pouvoir jouer avec le ciel en haut.
Et leurs amis les nuages qui sont toujours enneigés.
Ce soleil qui venait de se lever,
était rouge et si éblouissant.
Comme de la lave dans un volcan.

2 ème Prix ex-æquo décerné à Loane PRIMAS 5 ème 9 du collège Pierre Sémard
(Drancy)

À ma Mini Moi !

À toi qui gardes mes secrets,
Proches, nous resterons à jamais.
Je serai toujours là pour te protéger.
Toujours présente à tes côtés,
Dans les bons moments comme les mauvais.
Pour la vie, je t’aimerai.

1 er accessit ex-æquo décerné à Sarah BIDINE 5 ème 9 du collège Pierre Sémard
(Drancy)

Une vie meilleure

La nuit, dans mon lit.
Loin de tout et de tout le monde.
Je rêve d’une vie meilleure
Où l’eau potable est de rigueur.

Et où la misère ne sera qu’un souvenir.
La réalité me rattrape toujours.
Je dois me battre pour garder la tête hors de l’eau.
Ne pas me laisser submerger par ces vagues de douleur.
La vie n’est certes pas juste, mais elle effacera ma peur.
Je ne rêve que de bonheur.
Est-ce si grave de vouloir une vie meilleure ?

2 ème accessit décerné à Tishana SINTHURAJAH 5 ème 7 du collège Pierre Sémard
(Drancy)

Croire en soi !

Elle donnait toujours le bien mais on lui rendait mal,
Mais elle garda espoir.
Elle était trahie et déçue,
Mais elle garda sa vaillance.
Aujourd’hui, le bonheur règne dans sa vie.
Elle a cru en elle jusqu’au bout.